Aux États-Unis, plus de 4 500 enfants migrants agressés sexuellement en détention




Plus de 4 500 agressions sexuelles ont été commises sur des enfants migrants non accompagnés durant les quatre dernières années aux États-Unis, révèle un député de Floride. Un phénomène que la politique de séparation de Donald Trump a aggravé.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire