En Algérie, "le soulèvement va continuer jusqu’au retrait total de Bouteflika"




À deux jours de la date limite pour déposer les candidatures à la présidentielle du 18 avril en Algérie, des dizaines de milliers d’Algériens ont défilé dans tout le pays vendredi. Pour le journaliste algérien indépendant, Kamel Almarhache, « ce soulèvement va continuer jusqu’au retrait total du candidat Bouteflika ».



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire