Divers


Arrestation

Un inspecteur de police, relevant de la préfecture de police de Fès a été contraint, dimanche matin, de dégainer son arme de service sans l’utiliser face à quatre suspects, dont deux frères, qui menaçaient les éléments de la police à l’arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale dans un communiqué.
Les éléments de la patrouille de police étaient intervenus pour arrêter les mis en cause, qui ont tous des antécédents judiciaires pour trafic de drogue et crimes avec violence, relève la même source, précisant que les suspects, en état avancé d’inhalation de stupéfiants, ont provoqué une situation de chaos dans un café au quartier Aaouinate Lhajjaj, avant que l’agent de police ne soit contraint de dégainer son arme de service, sans l’utiliser, face au danger résultant de la résistance acharnée que les suspects lui ont opposée.
Les services de sûreté poursuivent leur enquête de terrain afin d’appréhender les suspects ayant pris la fuite, ajoute le communiqué, précisant qu’ils ont tous été identifiés.

Forum

Plus de 200 participants, en majorité des enfants, ont pris part, dimanche à Ouazzane, au 1er Forum régional de l’enfant, qui vise à institutionnaliser les canaux de communication et d’écoute de l’enfant.
Organisé par la direction provinciale du ministère de la Jeunesse et des Sports, sous l’égide de la préfecture de la province Ouazzane, cet évènement intervient en application des Hautes orientations Royales contenues dans le message du Souverain aux participants au 8e Sommet Africités, et conformément aux objectifs de la 3e phase de l’INDH qui a érigé l’enfance en priorité.
Ce premier rendez-vous, initié en partenariat avec le conseil provincial de Ouazzane, a permis de “tenir compte des revendications et des propositions de plus de 200 enfants venus des différentes collectivités territoriales de la province, y compris du milieu rural”, a indiqué à la MAP la directrice provinciale de la Jeunesse et des Sports, Touria Laghzali.
Les discussions du Forum, auquel ont pris part des responsables institutionnels, des élus locaux et des acteurs associatifs, ont porté sur l’élaboration de recommandations “pratiques et réalisables” visant à servir les intérêts des enfants de la province, a-t-elle observé.






libe

A lire aussi

Laisser un commentaire