Au sommaire de l’édition de ce Mardi 5 mars du journal « Amakuru y’Iwacu »



• Pour la plateforme de la Société civile Pisc Burundi, la fermeture définitive de l’Office du haut-commissariat des Nations unies des droits de l’Homme au burundi n’aura pas d’impact négatif sur les droits de l’homme au Burundi. Hamza Venant Burikukiye (…)



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire