BEPC et BAC 2019 : les candidats contraints de débourser 18 000 F pour les frais médicaux


Les élèves des différents établissements Port-Gentil en attente de se faire examiner ©  Gabonactu.com

Libreville, 8 mars (Gabonactu.com) – Les élèves candidats au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et le baccalauréat 2019 sont sans justification aucune contraints de débourser une somme de 18 000 FCFA pour dit-on les frais médicaux avant de passer les examens.

Selon certaines sources concordantes, cette obligation financière serait conformément à une convention qui aurait été signée entre le ministre de la santé et celui de l’éducation nationale.

Pour le moment, le déroulement de l’opération n’a été constaté que dans la province de l’Ogooué maritime notamment à Port-Gentil. Depuis quelques jours, des dizaines d’élèves affluent à l’ancien hôpital de la capitale économique pour se soumettre aux examens médicaux comprenant une prise de sang et une radio.

Certaines indiscrétions avancent que, les revenus de cette opération financière ne seraient pas reversés au trésor public Gabonais. Cependant, les associations des parents d’élèves semblent jusqu’ici se murer dans un silence complice.

Antoine Mayombo





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire