Divers


Drogue 

La brigade antidrogue relevant de la préfecture de police de Marrakech a procédé, au cours de cette semaine, en coordination avec une autre brigade de l’une des villes du Sud du Royaume, à l’interpellation d’une personne soupçonnée d’appartenir à un réseau actif dans le trafic de drogues, suite à une embuscade minutieusement tendue.
Selon une source sécuritaire, cette opération a eu lieu après que les éléments de la brigade ont reçu des informations fiables sur le trafic d’une importante quantité de chira vers le Sud du Royaume par le biais de l’une des sociétés de transport de voyageurs et de marchandises, ce qui a permis la saisie d’un colis qui contient près de 6 kg de chira, soigneusement enveloppés et destinés à la personne arrêtée.
Les recherches et expertises technique et scientifique effectuées ont permis de déterminer l’identité du destinataire en vue de son arrestation. 

Arrestation 

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech ont interpellé, samedi, deux individus aux antécédents judiciaires, dont l’un est recherché pour vol qualifié et ce, pour leur implication présumée dans une affaire de viol et de vol.
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de sûreté de Marrakech avaient reçu une plainte déposée par une citoyenne française d’origine algérienne, âgée de 47 ans, dans laquelle elle a prétendu avoir été victime de viol et de vol de la part de deux individus dont elle a fait connaissance dans une boîte de nuit, expliquant les avoir accompagné à bord d’un taxi avant qu’ils ne commettent leurs actes criminels dans une zone déserte de la ville.
Les recherches et investigations menées ont permis d’arrêter les deux mis en cause et de récupérer les objets volés de la victime, ajoute la même source, faisant savoir que les deux repris de justice ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire.

 






libe

A lire aussi

Laisser un commentaire