Divers


Festival

L’Association Al-Moustaqbal des femmes sourdes organise, du 28 au 30 mars, le 3-ème Festival des créations des sourds, en commémoration de la Journée nationale des personnes handicapées, célébrée le 30 mars de chaque année.
Selon un communiqué de l’Association, ce festival organisé en coordination avec la Fédération nationale des sourds du Maroc et appuyé par la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Mohammed V de Rabat, intervient pour souligner l’importance de la sensibilisation et de prise de conscience quant à la situation de cette catégorie parmi le grand public.

Défilé

L’Association marocaine pour la préservation du patrimoine culturel organise, le 15 mars à Salé, un défilé de costumes traditionnels marocains, à l’occasion de la Journée internationale de la femme.
Tenu en partenariat avec le conseil de la commune urbaine de Salé et le conseil d’arrondissement Bab Lamrissa, cet événement sera marqué par la programmation d’activités artistiques ainsi que des hommages rendus à des femmes actives dans divers domaines, indique un communiqué des organisateurs.

Campagne

Une campagne médicale multidisciplinaire a été organisée, ce week-end à l’hôpital provincial ‘’Marche Verte’’ de Missour, en faveur de la population de la province de Boulemane. Initiée par l’Association maroco-française ‘’Développement, éducation et promotion de l’Oriental’’, en partenariat avec le ministère de la Santé et la province de Boulemane, cette action sociale tend à rapprocher les soins de santé des populations enclavées et leur faciliter l’accès à des services de soins spécialisés.
Cette caravane médicale a porté sur des interventions chirurgicales et des consultations dans différentes spécialités, dont la gynécologie, la pédiatrie, la cardiologie, l’oto-rhino-laryngologie, l’ophtalmologie et la dermatologie. Dans une déclaration à la MAP, le président de l’Association, Abderrahim Faiq, a indiqué que cette caravane médicale cible quelque 3.000 personnes, toutes tranches d’âge confondues, notant que le choix a été porté sur la province de Missour pour contribuer au rapprochement des soins des populations enclavées et démunies.
 Un staff médical composé principalement de médecins spécialistes et chirurgiens des villes de Fès, Oujda et Boulemane a été mobilisé, a ajouté M. Faiq, également psychologue clinicien.
Il a aussi fait savoir qu’une action médicale similaire sera lancée dans un mois dans la localité de Driouch dans la province de Nador.
Lors de cette campagne, un lot de médicaments a été distribué aux personnes ciblées.



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire