Conakry : le siège du parti de feu Jean Marie sous tension… | Africa Guinee


La devanture du siège du parti de feu Jean Marie Doré à Conakry

CONAKRY-Le parti de feu Jean Marie Doré, l’union pour le progrès de la Guinée (UPG) se déchire ! Le président déchu du parti Alfred Mathos veut contre-attaquer après son éviction. 

Ce mercredi 13 mars 2019 ses partisans comptent se mobiliser au siège du parti à la Bellevue, dans la commune de Dixinn, pour dit-on lui manifester leur soutien à leur champion. 

Ce rassemblement intervient dans un climat de tension. Car des supporters de Jacques Gbonimi, porté il y a deux semaines à la tête de l’UPG voudraient « saboter » l’assemblée de ce jour, apprend-on dans l’entourage de maitre Mathos. 

Le siège du parti est quadrillé par des éléments de la police arrivés à bord d’un pickup de la CMIS. Des policiers sont postés un peu partout, à l’intérieur et à l’extérieur du siège, a constaté sur place un journaliste d’Africaguinee.com. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 13 mars 2019 à 14:35





africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire