Face à l’hostilité d’une partie de militants de l’UDPS, Diongo n’a pas pu rendre hommage à Etienne Tshisekedi


Franck Diongo ne s’est pas exprimé au siège de l’UDPS, comme il avait prévu. 

Certains militants du parti de Félix Tshisekedi lui reprochent son appartenance à Lamuka.  

Accompagné des militants du Mouvement Lumumba Progressiste (MLP), Franck Diongo a rebroussé chemin. 

L’opposant avait quitté la prison centrale de Makala cet avant-midi. 

Franck Diongo avait été condamné en décembre 2016 à cinq ans de prison ferme par la Cour suprême de justice, faisant office de Cour de cassation. Il était poursuivi pour arrestation et détention arbitraires de trois militaires de la garde républicaine. Des accusations que lui et ses proches ont toujours rejeté.



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire