Franck Diongo : « Nous combattrons jusqu’au bout, tous ceux là qui s’aligneront contre les intérêts du peuple »


L’opposant Franck Diongo a quitté la prison centrale de Makala, à Kinshasa, ce samedi 16 mars. Devant ses militants réunis au siège du Mouvement Lumumbiste Progressiste, son parti, il a réitéré sa détermination de poursuivre le combat.

« Ce combat, c’est pour la libération du pays. Tous ceux là qui s’aligneront contre les intérêts du peuple et ceux de la démocratie, nous allons les combattre jusqu’au bout », a t-il déclaré.

Franck Diongo affirme qu’il va se positionner par rapport aux principales questions  politiques dans sep jours.

L’opposant avait été condamné en décembre 2016 à cinq ans de prison ferme par la Cour suprême de justice, faisant office de Cour de cassation. Il était poursuivi pour arrestation et détention arbitraires de trois militaires de la garde républicaine.



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire