RDC : « Il y aura un soulèvement populaire » , prévient Martin Fayulu


 

Candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018 , l’opposant Martin Fayulu autoproclamé « président legitime » a annoncé dimanche 17 mars qu’il y aura « soulèvement populaire » en République démocratique du Congo (RDC) où Félix Tshisekedi a été investi président de la République. 

 

« Je circule , j’ai été partout (…) pour faire comprendre à ce peuple là que votre a été volée et  preparez – vous. On se prépare parce qu’il y aura un soulèvement populaire » a déclaré Fayulu invité dans le Journal de la Télévision Française,  TV5.

 

« Tout le monde a pris acte ( l’investiture de Félix Tshisekedi )  avec beaucoup d’hésitations et je pense que tout se sent aujourd’hui gêné » a- t- il ajouté réaffirmant sa lutte pour la « vérité des urnes ». 

 

« Les résultats ont été fabriqués et ne requièrent l’assentiment du peuple congolais » s’est répété Fayulu insistant que le peuple « se prépare » à un « soulèvement populaire ».

 

« Si on continue dans ce sens là,  on aura autre chose que la paix recherchée » , s’est – il résumé. 

 

« Je suis le commandant du peuple, comme le peuple congolais l’a décidé », s’est – il encore autoproclamé,  se moquant dans la foulée de « monsieur Tshisekedi et son parti aujourd’hui qui réclament aujourd’hui la vérité des urnes » aux élections sénatoriales. 

 

Christine Tshibuyi 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire