RDC : Elu sénateur, Pierre Lumbi axe son mandat sur la restauration de l’autorité de l’Etat au Sud-Kivu


Pierre Lumbi Okongo élu sénateur se fixe comme objectif pendant son quinquennat, la restauration de l’autorité de l’Etat dans la province du Sud-Kivu.

Il décrit cette province comme une entité déchirée notamment par les guerres, conflits intercommunautaires.

« Nous devons construire la paix et la sécurité de notre pays. Nous devons faire une véritable promotion de notre province, nous devons cultiver le dialogue entre familles politiques, il n’y a rien qui peut être construit ni reconstruit sans la paix ni la sécurité qui doivent se construire d’abord par le dialogue. La paix et la sécurité doivent se construire par la restauration de l’autorité de l’État. Là où il n’y pas de restauration de l’autorité de l’État, il n’y a pas de paix et il n’y a pas de sécurité, nous devons reconstruire cette autorité de l’État », a-t-il dit samedi au cours d’une conférence de presse à Bukavu.

Pierre Lumbi élu sénateur avec 7 voix à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu promet également de mener des plaidoyers pour la relance de l’industrie minière au Sud-Kivu.

« Le système économique dominé par le secteur informel, non soutenu par l’État, est incapable d’impulser une dynamique d’un développement durable solide, le secteur industriel qui était prospère à l’indépendance est totalement détruit. Le secteur minier est soumis à l’entreprise informelle, malheureusement c’est un secteur qui n’est pas organisé, qui est sciemment laissé, désorganisé de sorte de s’en tirer les plus grands profits », a décrit l’autorité morale du Mouvement social (MS).

Au Sud-Kivu, Pierre Lumbi est élu sénateur aux côtés avec Modeste Bahati Lukwebo, Miruho Mugorogozi et Mamboleo Mughuba.

Justin Mwamba



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire