Francophonie : Louise Mushikiwabo appelle à “ redonner au français une vraie visibilité sur la scène internationale ”


Les pays ayant la langue française en commun célèbrent ce mercredi 20 mars 2019, la journée internationale de la Francophonie. La prévention et la résolution des conflits, la promotion du développement et de la démocratie sont les buts que poursuivent en commun ces pays.

S’adressant aux jeunes francophones, Louise Mushikiwabo,  Secrétaire générale de la Francophonie, a lancé un appel à « redonner au français une vraie visibilité sur la scène internationale, de lui assurer une forte présence sur la toile, dans les médias et dans la vie de tous les jours. Qu’il soit encore plus une langue de création d’innovation, de droit, de technologie, de l’économie ».

« Vous avez la chance de parler l’une des langues phares du monde moderne, saisissez-là ! Faites preuve d’imagination et de créativité, en français ! », a-t-elle ajouté.

En RDC, plusieurs activités sont au menu ce mercredi dans le cadre de la célébration de la journée de la Francophonie. Il s’agit entre autres d’une soirée de gala (uniquement sur invitation), à Romeo Golf (Gombe). Ce sera en présence des ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques des pays francophones accrédités à Kinshasa.

D’autres moments forts attendus sont la cérémonie de proclamation des résultats et de remise des prix aux élèves lauréates de la 1ère édition du concours d’orthographe française intitulée « Une écriture sans Faute » par l’Association Congolaise des Femmes journalistes de la Presse écrite (ACOFEPE) et l’organisation d’une émission Okapi Service avec 300 élèves de différentes écoles, sous le thème « L’usage du Français en milieux scolaire et professionnel ».

Depuis 1988, la journée internationale de la Francophonie est célébrée tous les 20 mars. Elle est dédiée à la langue française et unit 300 millions des locuteurs recensés dans le monde. Cette célébration rassemble aussi 1 milliard des personnes vivant dans 88 Etats et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Prisca Lokale



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire