Donald Trump prêt à reconnaître la souveraineté d'Israël sur le Golan




Sur Twitter, le président américain a affiché sa volonté de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, territoire syrien conquis en 1967 et annexé en 1981. La décision marque une rupture avec la position américaine traditionnelle.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire