RDC : Diomi Ndongala libéré | Actualite.cd


Eugène Diomi Ndongala a été libéré ce jeudi. Il a quitté la Prison de Makala encadré par les cadres de son parti et célébrés par ses militants.

L’arrêté ministériel portant mesure de sa libération conditionnelle avait été signé mercredi 20 mars 2019 par Alexis Thambwe Mwamba, ministre d’Etat, ministre de la justice et garde des sceaux. Les militants de Démocratie Chrétienne, son parti, se sont mobilisés  déjà pour le porter à triomphe à sa sortie de prison prévue ce jeudi.

Diomi a été condamné le 26 mars 2014 par la Cour suprême de justice à 10 ans de servitude pénale principale pour viol à l’aide de violence, exposition d’enfants à la pornographie, détention d’enfants et tentative de viol d’enfants. 

Diomi avait été arrêté le 8 avril 2013 et a déjà purgé plus d’un quart de la peine prononcée. Thambwe précise dans son arrêté que « la libération définitive est acquise à l’intéressé si la révocation n’est pas intervenue avant la date du 8 avril 2023. La balle est maintenant dans le camp du secrétaire général à la justice pour accélérer l’exécution dudit arrêté conformément au délai de deux jours annoncé le mardi par le ministre.

Lire aussi:RDC : Jusqu’en 2023, Diomi interdit « de se livrer à des déclarations politiques de nature à troubler l’ordre public »

Christine Tshibuyi



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire