5 choses à savoir sur le slameur tchadien Croquemort


En prélude, à la restitution de la résidence de Slam, ce vendredi 22 mars, petit tour d’horizon de quelques informations à savoir sur le père du slam tchadien, Croquemort.

Didier Lalaye alias Croquemort est un slameur tchadien. Ce trentenaire, fils du Mayo Kebbi, n’est plus à présenter. Dr Didier Lalaye est nanti d’un doctorat en médecine obtenu à l’Université de N’Djamena. En 2010 Dr Didier Lalaye devient Croquemort ; et voila ce qu’il faut savoir de ce slameur :

1e slameur tchadien

Croquemort est simplement le premier slameur et celui qui a fait une place à ce art au Tchad. Un style de musique urbaine qui mêle la musique et la littérature notamment la poésie. Sa première scène slam était à l’école d’été de la francophonie en 2010 à Tunis. Croquemort offre aux mélomanes tchadiens leur tout premier album de slam en 2011, Dieu bénisse Idéfix. Un exploit pour celui qui fut d’abord membre du groupe de rap Kartel Noir.

2e prix du Concours « Couleur Talent »

Cousin de l’UE, titre majeur du premier album de Croquemort remporte le 2e prix du concours « Couleur Talent » organisé par l’émission de la RFI, « Couleur Tropicale ». Le titre Cousin de l’UE est maintenant disponible sur les plateformes de téléchargement légal.

Croquemort interprète “Cousin de l’UE en live à Amsterdam
Première distinction

En fait, Croquemort commence son parcours artistique dans le domaine de la littérature. D’atelier d’écriture en concours, il va nourrir sa passion pour les livres et l’écriture. Ainsi en 2003, il remporte le prix de du jeune écrivain Francophone de Toulouse. Ce prix ouvre le bal à plusieurs autres prix. Croquemort a écrit plusieurs nouvelles. Dans soucis de partage, le slameur a animé plusieurs ateliers d’écriture à travers le monde.

Directeur artistique de N’Djam s’enflamme en slam

Croquemort aime tellement son art qu’il lance en 2013 le festival N’Djam s’enflamme en slam. Une première au Tchad. Cette première édition a vu la participation du slameur français Acet’One.

N’Djam s’enflamme en slam est un festival international qui s’organise avec des bonnes volontés. La quatrième édition du festival s’est déroulé en octobre 2017 et a regroupé des slameurs de 17 pays. Croquemort est également le président de la Coupe d’Afrique de Slam Poésie.

Deux albums de slam

Le slameur compte deux albums à son actif, Dieu bénisse Idéfix (2011) et Apprenons à les comprendre (2015). Les titres tels que Cousin de l’UE, Je voudrai devenir une star ou encore Tchadien de l’espace sont de véritables hymnes pour les mélomanes tchadiens.

Actuellement l’artiste Croquemort prépare un nouveau album intitulé « Mental de spermatozoïde ».

Ce vendredi 22 mars, Croquemort aka le « Tchadien de l’espace » se produit sur la scène de l’Institut français du Tchad, à partir de 19h. Ce concert est une restitution de la résidence de slam organisé du 1e au 21 mars par l’Institut itinérant du slam.

Lire aussi : Musique : Le slameur Danapih débarque avec son « Arche de conscience »





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire