Alliés et adversaires du régime syrien condamnent les propos de Trump sur le Golan




La Syrie et l’Iran, mais aussi la France, l’Union européenne et la Turquie ont tous réagi aux propos du président américain Donald Trump, qui souhaite reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire