Au sommaire de l’édition de jeudi 21 mars 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU


• Une grenade a été lancée sur une personne du nom de Gervais Hatungimana à son domicile vers 20 heures au chef-lieu de la commune Buganda, de la province de Cibitoke. Le policier du nom de Célestin Nitunga est pointé du doigt comme étant à l’origine de ce crime. Les informations en provenance de la famille de la victime ainsi que celle des administratifs indiquent que ce policier cherchait à faire du mal à cette famille. Cette dernière demande que justice soit faite.

• Les défections se multiplient au sein de la coalition de l’opposition en exil, Cnared. La dernière en date est celle du frondeur du Cndd- Fdd Pie Ntavyohanyuma qui a remis sa démission en date du 19 mars 2019. Dans sa correspondance adressée au président de cette plateforme, Jean Minani, il indique que son parti le PPD-Girijambo ne ne fait plus parti du Cnared tel que l’a annoncé Léonidas Hatungimana, raison pour laquelle il démissionne du directoire du Cnared.

• Trois mois après être blanchis par la justice de la province Muramvya, trois membres de l’organisation qui milite pour le changement de mentalité, Parcem ont été libérés ce jeudi. Les informations que nous détenons au sein de cette organisation indiquent qu’ils n’ont pas été communiqués du retard qu’a pris leur sorti de prison. Ils avaient été arrêtés, accusés d’atteinte à la sureté de l’Etat. Le ministère public avait requis une peine allant de 5 à 10 ans de servitude pénale.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire