Accusations d’Alpha Condé : la PCUD d’Abdourahmane Sano lance un défi au Chef de l’État… | Africa Guinee


CONAKRY- Accusé d’avoir tenté d’organiser un « coup d’État » contre le Président Alpha Condé, l’ancien Ministre Abdourahmane Sanoh n’a pas tardé à réagir. 

Dans une déclaration dont copie est parvenue à notre rédaction, la Plateforme nationale des Citoyens Unis pour le Développement (PCUD) dirigée par Abdourahmane Sanoh a lancé un défi au Chef de l’État qui a révélé ce dimanche 24 mars 2019 au siège du RPG Arc-en-ciel, avoir reçu plusieurs fois des sms de la part de l’ancien Ministre de la transition. 

« La grève des enseignants l’année dernière, il y avait quelque chose derrière. C’était des gens qui pensaient qu’ils peuvent renverser le gouvernement en s’appuyant sur certains militaires. En tête Sano de la PECUD, un petit bandit comme ça là qui exploite ses travailleurs, qui ne les paient pas. Et qui après n’a pas honte de m’écrire président pardon aide-moi (…). Voilà quelqu’un qui se présente comme combattant et qui dès qu’il y a un petit problème court pour demander pardon », a accusé Alpha Condé qui participait à une rencontre de militants au siège du RPG Arc-en-ciel.

Abdourahmane Sanoh qui a été contacté par un journaliste de notre rédaction, n’a pas voulu réagir suite aux accusations portées contre lui par le Chef de l’État. C’est la PCUD, cette organisation de la société civile qu’il dirige qui a démenti les accusations portées contre lui, tout en lançant un défi au Président Condé. 

« Ce dimanche 24 Mars 2019, le Président de la République M. Alpha CONDEa porté des accusations grossières à l’encontre du Président de la PCUD au siège de son parti RPG arc-en-ciel. Au nombre de ses accusations, M. Alpha CONDE déclare que Abdouramane SANO lui a envoyé des SmS pour l’aider à avoir de l’argent. Nous tenons à démentir et condamner cette accusation gratuite et infondée.  Par ailleurs, nous lançons un défi au président de la République de publier ces SmS qu’il attribue à Abdouramane SANO », a réagi la PCUD dans sa déclaration.

Abdourahmane Sano reste imperturbable, rappelle également la PCUD, notamment dans le combat pour le respect des dispositions de la Constitution guinéenne. 

 

Africaguinee.com





africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire