Algérie : la pression monte d'un cran autour d'Abdelaziz Bouteflika




Après avoir été lâché par l’armée, le Rassemblement national démocratique (RND), parti allié à Abdelaziz Bouteflika, a réclamé mercredi la démission de l’actuel président.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire