CAN 2019 : Alain Olivier Niyungeko, coach du Burundi, veut sortir des poules



Pour sa première CAN en Egypte, le Burundi s’est donné un nouvel objectif. Après avoir obtenu un ticket historique sans aucune défaite (2 victoires et 4 nuls) lors des 6 journées de qualification, Alain Olivier Niyungeko a déclaré vouloir « se battre » pour sortir des poules. « Je sais que c’est un autre niveau, mais il faudra sortir la tête haute. Passer la phase de poule sera un des objectifs », a-t-il avancé dans l’émission Radio Foot Internationale. « Avant le nul face au Gabon nous avons commencé à y croire. Et après le nul face au Mali, on s’est dit qu’il fallait se battre. C’est là que nous avons pris conscience que nous pouvions aller à la CAN en Egypte. Il faut dire que nous avions des joueurs très importants comme Saido Berahino. Je suis aussi très fier de Fiston Abdul Razak qui veut toujours marquer (6 buts lors des qualifications, ndlr) », a aussi expliqué Alain Olivier Niyungeko. En 2013 pour sa première participation en Afrique du Sud, le Cap-Vert avait atteint les quarts de finale, éliminé par le Ghana.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire