Facebook interdit sa propagande suprémaciste




Sous le feu des critiques pour la gestion de ses contenus, Facebook va interdire davantage de publications ayant trait au « suprémacisme blanc », en bannissant également l’apologie du « nationalisme » ou du « séparatisme » blancs, thèses qui promeuvent une séparation physique entre « races ».



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire