BBC interdite et VOA maintenue sous sanctions – IWACU


Le Conseil national de communication (CNC) a décidé ce vendredi 29 mars de retirer l’autorisation d’exploitation à la radio anglaise, BBC et de maintenir la radio américaine, VOA, sous sanctions de suspension «jusqu’à nouvel ordre». C’était à la suite d’une assemblée plénière ordinaire tenue depuis jeudi 28 mars à Bujumbura.

Le président du CNC, Nestor Bankumukunzi, accuse la BBC d’avoir récidivé dans les fautes. Alors qu’elle était sous sanctions, souligne-t-il, elle a diffusé «un documentaire mensonger, calomnieux et accablant» pour le Burundi.

Pour ce qui est de la radio VOA, le président du CNC fait savoir qu’elle n’a pas signé le cahier de charge comme prévu par la loi, depuis la suspension de ses émissions. En outre, ajoute-t-il, elle a gardé dans son personnel le journaliste Patrick Nduwimana, recherché par la justice burundaise.

Pour rappel, les deux stations avaient été suspendues pour 6mois, le 7 mai 2018 pour «manquements à la loi régissant la presse au Burundi et à la déontologie professionnelle». Notamment la vérification des sources et le déséquilibre de l’information.

Cependant, bien que l’autorisation d’exploitation leur ait été alors suspendue, leurs journalistes correspondants avaient continué à traiter des informations burundaises sans qu’elles ne soient diffusées au Burundi sur FM.

La décision de ce vendredi leur retire ce droit. Le CNC «interdit formellement à tout journaliste burundais ou de nationalité étrangère basé au Burundi de fournir directement ou indirectement des informations pouvant être diffusées à ces stations de radio».



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire