Divers Economie


Amélioration du résultat net
de la Sothema

Sothema, spécialiste de l’industrie pharmaceutique au Maroc, a réalisé en 2018 un résultat net de 217 millions de dirhams (MDH), en hausse de 44,69% par rapport à l’exercice précédent, selon un communiqué de l’entreprise publié lundi.
Cette évolution s’explique principalement par l’effet compensé de l’augmentation du résultat courant, passant de 219 MDH en 2017 à 260 MDH en 2018 (+18,79 %), ainsi que de la contribution du résultat non courant qui s’est élevé à 36 MDH en 2018, indique la même source. Le résultat non courant enregistre la reprise de la provision pour amortissements dérogatoires pour 52,5 MDH ainsi que la charge d’impôt liée à cette régularisation pour 16 MDH, comptabilisés en accord avec l’administration fiscale.
Le Conseil d’administration de Sothema s’est réuni mercredi dernier et a décidé de convoquer l’assemblée générale ordinaire le 22 mai prochain afin de lui proposer la distribution d’un dividende brut de 67 dirhams par action.

Hausse du nombre de passagers dans les aéroports à fin février

Les aéroports marocains ont accueilli un total de 3.528.465 passagers au cours des deux premiers mois de 2019, en hausse de 8,43% par rapport à la même période de l’année passée, d’après des données publiées, lundi, par l’Office national des aéroports (ONDA).
L’aéroport Mohammed V, qui ne représente plus que 40% du volume global, a connu une quasi-stagnation avec 1.428.103 voyageurs (-0,05), alors que l’aéroport de Marrakech-Menara a augmenté sa part du trafic commercial à 26,07%, grâce à une croissance de 18,08% (919.713 passagers) à fin février 2019.
L’aéroport d’Agadir Al Massira a retrouvé des couleurs en février avec une progression de plus de 12% pour boucler les deux premiers mois de l’année sur une évolution de 9,28%, au moment où les autres principaux aéroports du pays ont connu des progressions à deux chiffres en glissement annuel, à savoir Fès-Saïss (+17,08%), Tanger Ibn Battouta (+15,01%) et Rabat Salé (+18,91%).
Durant février dernier, le trafic domestique a affiché une nouvelle forte croissance de l’ordre de 15,43%, après une hausse spectaculaire en janvier dernier (+26,58%).
Avec 1.469.878 passagers accueillis, le trafic international a connu une hausse de 5,36% par rapport à février 2018, le marché européen représentant 81,1% de ce segment (+7,79%), tandis le marché maghrébin a renoué avec la croissance (+4,53%).
Concernant les mouvements d’avions durant le deuxième mois de l’année, il y a eu 14.494 mouvements, soit une hausse de 8,26%, l’aéroport Mohammed V s’accaparant une part de 43,97%, contre 22,69% pour Marrakech-Menara et 8,6% pour Agadir Al Massira.
Le trafic fret a, quant à lui, enregistré une augmentation de 16,49% en février dernier, avec un volume de 7.223,39 tonnes, contre 6.200,76 tonnes durant la période de référence de l’exercice écoulé.






libe

A lire aussi

Laisser un commentaire