Nîmes : Quels sont les statistiques de Denis Bouanga ?


Le footballeur  gabonais Denis Bouanga © DR

Libreville, 29 mars (Gabonactu.com) – Le vivier de talents gabonais est l’un des meilleurs du continent. Du côté de l’Europe, ils sont nombreux à performer et à représenter valablement ce pays d’Afrique : Pierre Emerick Aubameyang, Bruno Ecuele Manga, Didier Ndong, Denis Bouanga pour ne citer que ceux-là. Ce dernier justement, continue de faire les beaux jours du Nîmes Olympiques après avoir participé activement à la promotion des siens. Gros plan sur les statistiques de ce joueur qui a devant lui une belle marge de progression. Un joueur qui est également très apprécié par un certain nombre de fan des paris sportif .

Son histoire
Né le 11 novembre 1994 en France, Denis Bouanga est un jeune ailier polyvalent de 24 ans évoluant depuis la saison 2017-2018 au Nîmes Olympique club de Ligue 1 en France. Avant d’aborder globalement ses stats, retour sur l’histoire ayant précédé l’aventure Nîmoise pour la jeune panthère. Natif de Lemans, c’est logiquement là que le joueur débute ses classes dans le centre de formation de la ville. Avec les juniors, il découvre les coulisses du football moderne. Il termine par la suite son apprentissage au Mulsanne-Téloché. L’année 2014 est celle de début dans le grand bain pour Denis. Il s’engage pour le FC Lorient. Avec les Merlus, il dispute 4 saisons où il grappille du temps de jeu. 48 matchs de disputés en tout pour cette étoile montante du football au pays d’Ali Ben Bongo. Denis laisse entrevoir l’étendue de son talent. Il inscrit 16 buts au cours de son séjour. Entre temps, le franco- gabonais est prêté durant l’exercice 2016-2017 d’abord au RC Strasbourg puis au Tours FC. Avec les alsaciens, l’idylle aura été de courte durée. (18 matchs conclus de 5 réalisations) L’essentiel de sa saison 2016-2017 aura été avec le Tours FC. Denis est crédité de 16 réalisations, son meilleur rendement saisonnier en 37 rencontres. C’est d’ailleurs son record de matchs et de buts sur une saison. Ses prestations plus que convaincantes ont convaincu les crocodiles de l’enrôler.

Une saison à dent de scie
Difficile de juger l’intégration de Bouanga quand on regarde le nombre limité de rencontres qu’il a disputé. En effet, depuis le début de la saison, le gabonais c’est 5 petits buts seulement en 16 rencontres. Ceci dû en majeure partie aux nombreuses blessures qui plombent son exercice et par ricochet altère son rendement buts/matchs. Malgré son activité à temps partiel, le club Nîmois se porte à merveille. Promus il y’a quelques mois, ils ont déjà réussi à assurer leur maintien avec quelques points en réserve. Il aura ainsi l’occasion de plus jouer en cette fin de saison. Les crocodiles sont 11èmes avec 37 points et possèdent 1 match en retard et surtout 10 journées avant la fin de saison. Le joueur, en qui sont placés plein d’espoirs devra se défaire des soucis avec la sélection.

Le chouchou des supporteurs des Panthères
La sélection justement, une situation particulièrement difficile pour Denis Bouanga et tous les joueurs gabonais. Les Panthères viennent de louper l’occasion de se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue en Égypte. Tout n’est pas encore rose d’ailleurs pour le joueur avec les Jaunes et Bleus. Appelé dans un premier temps en 2015 par le sélectionneur de l’époque Jorge Costa, Denis décline l’offre. Un temps de préparation supplémentaire avant d’honorer la sélection est la principale évoquée. Deux ans plus tard et avec José Antonio Camacho, Denis est retenu pour participer à la coupe d’Afrique des nations en 2017. À domicile, et devant tout un public acquis à sa cause, le Gabon se fait éliminer piteusement. Bouanga fait virevolter les défenses et sera sans doute le meilleur gabonais de cette aventure l’aventure. Il marque son premier but le 24 mars 2017 en amical contre la Guinée.

Né d’un père Gabonais et d’une mère française, Denis Bouanga nourrit de grandes ambitions pour son futur. Et ça tombe bien, avec le Tours FC il a frappé un grand coup au cours de son prêt, frappant dans l’œil de tous les recruteurs de ligue 2. Aujourd’hui, il devra rehausser ses statistiques avec le Nîmes Olympiques pour espérer combler les atteintes placées en lui. Le voir briller sous d’autres couleurs ne sera pas le fruit du hasard.

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire