l’opposition démocratique gèle sa participation au processus électoral



31 mars 2019 11:29

POLITIQUE – Dans un communiqué de presse rendu public ce 30 mars 2019, l’opposition démocratique tchadienne dit s’être réunie pour analyser la situation politique en cours.

Pour l’opposition démocratique, la mise en place
de la Céni (Commission électorale nationale indépendante)  et la désignation de son président ne respectent
ni la loi 30/PR/2018 du 30 novembre 2018 ni le consensus exigé.

Les partis politiques de l’opposition démocratique exigent l’annulation du décret N°216/PR/2019 du 21 février 2019 portant désignation des membres de la Céni. Ils récusent la nomination du président de la Céni par décret N°325/PR/2019 du 27 mars 2019.

En outre, les partis politiques de l’opposition gèlent leur participation au Cadre national de dialogue politique (CNDP), jusqu’à nouvel ordre. Le communiqué de presse porte la signature du chef de fil de l’opposition démocratique, Saleh Kebzabo.

Lire aussi : Tchad : Les élections législatives et communales se préparent





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire