Les indices BRVM 10 et BRVM Composite terminent la semaine en baisse


 La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 910 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 1 milliard de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (37%) et « Finances » (41%). 

Le titre SOGB CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 12,50%, tandis que le titre SITAB CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 12,50%. Sur le marché des matières premières, les cours du cacao se sont mieux tenus en cette fin de semaine (+5,98% à New York et +4,67% à Londres), tandis que les cours du caoutchouc et de l’huile de palme ont terminé la semaine en baisse (respectivement -5,25% et -4,26%). 

L’action Tractafric Motors CI a enregistré l’une des plus fortes baisses en valeur (-57,04%) sur le marché boursier en 2018. Par rapport à son niveau à l’entame de l’année 2019, la valeur de l’action a reculé de 3,28% en s’établissant à 119 920 FCFA à la clôture le 29 Mars 2019. L’action Tractafric Motors CI a fait l’objet de très peu de transactions au cours du premier trimestre 2019 : seulement 5 titres ont été échangés au cours de la période. Plusieurs raisons pourraient expliquer cette faible attractivité, notamment l’absence d’informations sur les performances de l’entreprise (non publication de résultats infra-annuels) au cours de l’exercice 2018 et la baisse d’environ 71,6% du montant du dernier dividende net par action distribué l’an dernier. A cela s’ajoute le coût unitaire relativement important de l’action sur le marché boursier qui le rend moins accessible aux petits épargnants. 

Les derniers résultats publiés de Tractafric Motors Côte d’Ivoire étaient relatifs à l’exercice 2017 qui révélaient un chiffre d’affaires et un résultat net annuels en baisse respectivement de 11,4% et 66,2% par rapport à l’exercice précédent. En attendant la prochaine publication des résultats de l’entreprise, le volume de transactions relatives à l’action Tractafric Motors CI devrait demeurer faible, note l’économiste en chef de Bloomfield Investment. 

Amadou Idrissa Dia



leje

A lire aussi

Laisser un commentaire