Gabon : des railleries virales sur la mairesse d’Iboundji


Mairesse d’Iboundji Georgette Mavitsa lisant en balbutiant son discours ©  Capture d’écran vidéo

Libreville, 2 avril (Gabonactu.com) – La nouvelle mairesse de la commune rurale d’Iboundji dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est du pays), Georgette Mavitsa fait l’objet des railleries devenues virales dans les réseaux depuis 24 heures, pour sa lecture approximative du discours circonstancielle de prise officielle de fonctions.

La vidéo montrant le nouvel édile d’Iboundji, en grande difficulté pour lire le discours, fait le buzz dans les réseaux sociaux. Telle une élève de niveau CP1, Georgette Mavitsa a eu tout le mal possible pour prononcer son discours d’installation à ses nouvelles fonctions.

Après le rituel d’usage par le gouverneur de province Marie Françoise Dikoumba, le nouveau magistrat de la ville était appelé à prononcer son laïus. Ce fut un scandale. On aurait dit une écolière de la maternelle qui apprend à lire. Toute l’assistance abasourdit de la piètre prestation de la mairesse, s’est murée dans un silence inouï.

« Ce sont les choses du pays, notre mairesse ne sait ni lire ni écrire », a confié à Gabonactu.com, un natif d’Iboundji

Georgette Mavitsa a sauvé la face, grâce à un de ses proches qui lui dictait à voix basse quelques mots de son propre discours. Un incident qui vient remettre au goût du jour, la sempiternelle problématique liée au mode de désignation des militants du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), à certaines hautes fonctions.

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire