Carlos Ghosn maintenu en garde à vue jusqu'au 14 avril au Japon




Le tribunal de Tokyo a autorisé vendredi le maintien en garde à vue de Carlos Ghosn jusqu’au 14 avril, au lendemain de la nouvelle arrestation de l’ancien président de l’alliance Renault-Nissan.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire