Des manifestants soudanais repoussés par les forces de l'ordre à Khartoum




Alors que des milliers de manifestants soudanais appellent les militaires à les soutenir dans leur opposition au président Béchir, les forces de l’ordre ont fait usage, lundi, de gaz lacrimogène à proximité du quartier général de l’armée à Khartoum.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire