Au sommaire de l’édition de ce mardi 9 avril 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU


• Quatre hauts officiers ex-Fab accusés d’assassinat contre le président Ndadaye ont comparu ce mardi lors d’une séance qui s’est déroulée à la cour d’appel de Gitega. Les colonels Laurent Niyonkuru, Gabriel Gunungu, Célestin Ndayisaba et Anicet Nahigombeye ont comparu pour la troisième fois devant la chambre de conseil de la cour suprême en itinérance à Gitega. Selon un des avocats de la défense, ces hauts officiers sont accusés d’attentat contre le président Ndadaye, attentat contre l’autorité de l’Etat et massacre, dévastation et pillage. La décision est attendue dans un délai ne dépassant pas 48h.

• 10 ans après l’assassinat d’Ernest Manirumva, L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, Olucome déplore la volonté manifeste de ne pas déterminer le mobile et les auteurs et les exécutants de cet assassinat. Le président de cet observatoire recommande au gouvernement de retrouver le dossier enregistré sous le numéro RPC 2918 à la cour suprême et de laisser la justice faire son travail afin que les criminels ne demeurent pas impunis.
Le militant de la lutte contre la corruption, Ernest Manirumva a été assassiné à Bujumbura dans la nuit du 8 au 9 avril 2009. 10 après de procédures judiciaires, les parties civiles à son procès disent s’impatienter d’obtenir justice.
• Des bus de transport en commun en mairie de Bujumbura sont dans un état déplorable. Peinture défraîchie, poignées de portes inexistantes, fauteuils inconfortables, sièges en mauvais état…tel est le spectacle que donne à voir certains bus de transport en commun dans les zones et quartiers de la mairie de Bujumbura. « Tant que le bus roule encore et me rapporte de l’argent ça me suffit » indique un des chauffeurs ce mardi matin sur le parking des bus à l’ex marché central de Bujumbura. Une des conséquences du mauvais état de ces minibus, relevée par des passagers, est que leurs habits en pâtissent.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire