Le Gabon enregistrera une croissance de son PIB réelle de 3,1% en 2019 selon le FMI


Rue de la solde et du Trésor public au centre ville de Libreville © archives Gabonactu.com

Washington, 12 avril (Gabonactu.com) – En 2019, la croissance du PIB réel du Gabon sera de 3,1% au Gabon nettement en hausse par rapport à 2018 où elle s’est établie à 1,2% en 2018, selon le rapport sur les perspectives économiques en Afrique subsaharienne publié vendredi à Washington par le Fonds monétaire international (FMI).

En 2020, le FMI table sur une légère hausse de cette croissance : 3,9%. La plus forte hausse a été enregistrée en 2015 avec 5,4%.

La croissance de la Centrafrique, pays en guerre, sera par contre supérieure à celle du Gabon. 5% en 2019 et en 2020. La croissance la plus négative de la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) sera enregistrée en Guinée équatoriale avec -4.0% en 2019 et -4,7% en 2020.

Le Congo Brazzaville réalisera la meilleure croissance en 2019 avec 5,4% avant de chuter lourdement un an plus tard à 1,5%.

Le Cameroun reste le dragon de la CEMAC avec une croissance du PIB réel de 4,3% en 2019 et de 4,7% en 2020 sera talonné par le Tchad qui réalise l’une des plus grandes performances dans la région avec 4,5% en 2019 et 6.0% en 2020.

Le FMI réaffirme que les pays de la CEMAC, dont la monnaie commune est le FCFA, ont sévèrement souffert de la chute des prix des matières premières, le pétrole notamment. 5 des 6 pays membres de la CEMAC sont producteurs de pétrole. Seule la Centrafrique ne l’est pas.

Les six pays membres de la CEMAC sont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad.

Yves Laurent GOMA, envoyé spécial





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire