Au sommaire de l’édition de ce vendredi 12 avril 2019 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ – IWACU


• 2 personnes ont été arrêtées ce jeudi dans la commune et province Bururi, accusées de tentative de porter atteinte à la sécurité de l’Etat. Ces personnes ont été attrapées avec une cartouche dans la poche de chacune à l’endroit où le président de la République effectuait les travaux communautaires sur la colline Burarana. Elles ont refusé d’être jugées en flagrance n’ayant pas eu des avocats.

• « Les mutualités rivalisent dans le délaissement des maladies chroniques non transmissibles ». Tels sont les propos d’un expert de l’Organisation Mondiale de la Sante au Burundi. C’était au cours d’un café de presse organisé à l’occasion de la journée internationale de la santé, célébrée le 7 avril de chaque année. Pour le docteur Ndaruhutse, des mesures strictes devraient être prises pour un léger mieux des malades. Le directeur général de la Santé publique indique qu’il ne peut faire qu’un plaidoyer parce que le domaine des mutualités dépend du ministère de la Solidarité.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire