comprendre son importance dans l’économie et dans l’entrepreneuriat


La société QNET section Tchad a entretenu, à travers une conférence-débat,
les jeunes sur les contours du e-commerce et des transactions virtuelles au
Tchad. Les débats ont été animés par le représentant indépendant de ladite
société au Tchad, Amine Kharifène.

Placée sous le thème «  l’impact de
marketing de réseau et du e-commerce sur l’économie tchadienne et les
perspectives sur l’entrepreneuriat des jeunes »
, la conférence-débat organisée
par la société QNET SARL au Tchad vise à instruire la population sur les
contours du e-commerce et des transactions virtuelles au Tchad.

La thématique de la conférence-débat a été abordée de manière duale. L’on
a abordé dans un premier temps le marketing réseau et l’entrepreneuriat, puis
le e-commerce. Dans sa présentation, le premier conférencier Moussa Ahmat a
relevé l’origine du marketing de réseau. Selon lui, c’est aux Etats-Unis que le
marketing réseau était né. De lui d’aborder à la suite de sa présentation la
différence entre le marketing réseau et le marketing classique.

 

Le marketing réseau est, pour lui, la solution contemporaine de la vente.
Il consiste
pour un producteur à présenter et à vendre directement des produits et des
services au consommateur final par l’intermédiaire d’une personne indépendante,
travaillant à son propre compte, surnommé distributeur indépendant. Faible coût, facile, direct et accessible à tous, « avec le
marketing de réseau, le coup de départ est bas. D’où son importance 
»,
ajoute-t-il.

Dans sa présentation, le représentant indépendant de QNET Tchad signifie
l’importance du e-commerce en milieu jeune. «  Le e-commerce te
permet de commencer pratiquement avec des moyens de bord. Et c’est ce que QNET
fait en ce moment. La société crée des boutiques en ligne via des sites web
sécurisés à chaque consommateur désireux de devenir distributeur QNET »,
 pistonne-t-il.
D’ajouter que QNET offre des formations gratuites à ceux qui appartiennent à
l’organisation. Cette formation leur permet de développer leur compétence
personnelle.

Interpellé sur les questions de la restriction des réseaux sociaux au Tchad pouvant être un handicap dans le e-commerce, le président de la chambre des jeunes entrepreneurs de la chambre de commerce, Oumarou Moussa réplique. « Il y a pas de restriction des réseaux sociaux au Tchad » note ce dernier. Il est pour de noter que « c’est la mauvaise qualité de l’Internet qui est un problème ».

La Société QNET, d’origine asiatique, s’est implantée en Afrique en 1998. Au Tchad, cela fait cinq ans qu’elle est implantée dans deux grandes villes du Tchad à savoir Abéché et N’Djamena. Plateforme de vente et du marketing réseau, QNET fait de l’économie numérique son cheval de bataille. « S’élever pour aider l’humanité », tel est la philosophie de cette société.

 





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire