Une infirmière néo-zélandaise enlevée en Syrie en 2013 toujours recherchée




Le Comité international de la Croix-Rouge a lancé dimanche un appel pour savoir ce qu’il est advenu de trois de ses employés enlevés en Syrie en 2013, révélant qu’il s’agissait d’une infirmière néo-zélandaise et de deux chauffeurs syriens.



France24

A lire aussi

Laisser un commentaire