Divers Economie


L’actif des OPCVM en baisse de 1,09% en mars dernier

L’actif net sous gestion des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) est passé à 451,22 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars, contre 456,19 MMDH le mois précédent, soit une baisse de 1,09%, selon l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissements marocains (ASFIM).
Cette baisse s’explique par la décollecte nette de près de 5 MMDH concernant essentiellement les OPCVM Monétaires et OMLT (obligations moyen et long termes), précise l’ASFIM dans sa lettre mensuelle d’information pour le mois de mars 2019.
Au niveau des indices de performance, les OPCVM OMLT ont connu la meilleure performance mensuelle avec 0,30% contrairement aux OPCVM actions qui ont affiché une performance mensuelle négative de – 2,34%.
Concernant les performances annuelles, les OPCVM OMLT affichent toujours la meilleure performance avec 1,57% et les OPCVM actions la plus mauvaise avec – 0,61%.
L’ASFIM fait en outre état de 454 OPCVM en activité à fin janvier 2019.

Accroissement des nuitées touristiques à Meknès

Le nombre de nuitées touristiques dans les établissements d’hébergement classés de la ville de Meknès a connu en 2018 une hausse de 7% par rapport à l’année précédente. Les nuitées ont été de l’ordre de 243.856 au cours de l’année 2018 contre 227.197 en 2017, selon des données statistiques de l’Observatoire national du tourisme.
Les arrivées dans les hôtels classés de la ville, quant à elles, ont été estimées à 165.829 en 2018, contre 156.626 l’année d’avant, soit un accroissement de 9%, précise la même source.
La durée moyenne de séjour durant l’année 2018 était d’une journée, soit un taux identique à celui de l’année 2017, ajoute la même source.
Cette performance des flux touristiques à destination de la ville de Meknès est due particulièrement à la hausse enregistrée par les marchés émetteurs, dont la France, les USA, l’Italie, l’Allemagne, la Chine, l’Espagne et les Pays-Bas, outre les pays arabes.
Durant le seul mois de décembre dernier, le nombre de nuitées était de l’ordre de 19.208 contre 16.304 au cours de la même période de l’année 2017, soit une hausse de 18%.
Le nombre de chambres opérationnelles au cours de ce mois a été estimé à 1.741 unités, dont 692 de 4 étoiles et 456 de 3 étoiles, selon l’Observatoire national du Tourisme.
En 2017, un total de 227.197 nuitées touristiques ont été enregistrées par les établissements d’hébergement classés de la ville de Meknès.






libe

A lire aussi

Laisser un commentaire