Troisième mandat d’Alpha Condé: la ville de Boké sous tension… | Africa Guinee


La ville de Boké est sous tension ce lundi 22 avril 2019 ! Un réel risque d’affrontement pèse dans la capitale du Kakandé entre partisans et opposants du troisième mandat.

Selon nos informations, le centre ville serait d’ailleurs militarisé. Des pick-up remplis d’éléments des forces de l’ordre sont visibles çà et là dans la ville, apprend-on.

Une manifestation de soutien à une nouvelle constitution est prévue aujourd’hui à Boké. Des ministres et d’autres cadres de l’administration sont présents dans la ville dans le cadre de cette campagne.

La tension est palpable depuis hier nuit. Des barricades auraient été érigées sur certaines artères de cette agglomération. Les opposants au projet de nouvelle constitution envisagent d’empêcher cette manifestation. Ce qui fait peser un risque de confrontation entre camps rivaux. 

Un peu partout  en Basse Guinée, il y a de l’électricité en l’air, notamment dans les principales villes, où des ministres et des responsables des régies financières de l’Etat s’activent pour faire campagne du troisième mandat.

Ce dimanche, deux jeunes opposants au troisième mandat ont été arrêtés au quartier Gbessia, à Conakry.

A suivre…

Africaguinee.com





africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire