Création d’un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan


Un Centre de créativité pédagogique, doté d’une plateforme digitale d’enseignement à distance et d’un laboratoire de créativité pédagogique et de production de matériel numérique a été créé, samedi, à la Faculté des sciences relevant de l’Université Abdelmalek Essaadi (UAE).  L’annonce de la création de ce centre, le premier au niveau de l’UAE, a été faite lors d’un colloque sur le thème “La créativité pédagogique et numérique au service de l’enseignement supérieur”, auquel ont pris part un parterre d’universitaires et de chercheurs dans le domaine des nouvelles technologies et de la digitalisation.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l’UAE, Mohamed Errami, a rappelé que des initiatives similaires ont été prises par le passé dans des établissements de l’Université, “mais la Faculté des sciences est allée jusqu’à la concrétisation de ce centre, qui comprend aussi une plateforme numérique d’enseignement à distance et un laboratoire de créativité pédagogique et de production de matériel numérique”.
M. Errami a noté que ce projet sera généralisé aux autres établissement de l’UAE à la veille de la mise en oeuvre de la loi 51-17 relative au système d’éducation, à la formation et à la recherche scientifique, inscrit dans le cadre de la Vision stratégique de la réforme 2015-2030.
De son côté, le président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès, Radouane Mrabet, a déclaré que la digitalisation de l’université marocaine est aujourd’hui une “nécessité” afin de hisser le niveau de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, estimant que l’enseignement à distance doit être étoffé dans les années à venir pour endiguer le problème de la surpopulation à l’université.
M. Mrabet a souligné que le progrès de la recherche scientifique ne peut se réaliser sans la digitalisation et sans se mettre au diapason de la révolution technologique, soulignant que l’université marocaine est appelée à s’engager fermement dans ces révolutions.



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire