Gabon : le gouvernement à la recherche d’une trêve sociale avec les syndicats


Le Premier ministre Julien Nkoghé Bekalé entouré de quelques membres de son gouvernement le 23 avril à Libreville © Gabonactu.com

Libreville, 23 avril (Gabonactu.com) – Le premier ministre Julien Nkoghé Bekalé a appelé mardi les leaders syndicaux lors d’une rencontre, à s’accorder sur des bonnes propositions relatives aux réformes multiformes engagées par le gouvernement pour garantir un développement harmonieux.

« J’appelle à un dialogue qui devra désormais favoriser l’anticipation et la négociation au détriment de la toujours dommageable confrontation ; un dialogue si elle est conduite sans interruption et en bonne intelligence, nous mettrait à l’abri des situations de grèves, parfois intempestives, parfois injustifiées et surtout contreproductives ; des  grèves qui brident l’action du gouvernement, qui ruinent notre économie et ravivent d’inutile antagoniste », a fustigé M. Nkoghé Bekalé.

Quelques leaders syndicaux présents à la rencontre avec le gouvernement ce 23 avril © Gabonactu.com

Accompagné de tous les membres de son gouvernement, Julien Nkoghé Bekalé a reçu  les représentants des  centrales syndicales  du secteur public et privé du pays pour repenser les reformes tant décriées engagées  récemment par l’Etat.

Parmi ces réformes visant l’assainissement des finances publiques et l’optimisation de la masse salariale,  il y a la diminution de salaires  des  agents percevant 650 000  de FCFA (5%),  plus de 1.500. 000 de FCFA (10 %) et plus de 2 millions de FCFA (15% ) et   le gel des recrutements dans  la fonction publique  durant une période de 3 ans.

 

Antoine Relaxe





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire