Échec de la protestation massive à Rio contre le pouvoir


Carrefour Rio, place emblématique de la protestation contre le pouvoir à Libreville © archives Gabonactu.com

Libreville, 24 avril (Gabonactu.com) – La protestation massive contre le pouvoir convoquée par le mouvement citoyen « Fourmies magnans » ce vendredi après midi au célèbre carrefour Rio dans le 3ème arrondissement de Libreville a échoué, a-t-on constaté sur place.

 

A 14 heures, les organisateurs n’ont pas réussi à mobiliser la masse critique nécessaire sur cette mythique place de la contestation contre le pouvoir. Dite place de la Concorde, Rio a vibré quasiment à son rythme normal. Quelques policiers et gendarmes avaient déjà pris une position dissuasive sur les lieux où la circulation est restée fluide.

 

Selon le porte-parole du  mouvement, Guy Serge Angoue, cette manifestation populaire avait pour but de lancer la libération du Gabon contre le pouvoir en place depuis plus de 50 ans et surtout de demander la vacance du pouvoir suite à l’état de santé du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre 2018 en Arabie Saoudite.

Camille Boussoughou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire