Baisse des levées brutes du Trésor au premier trimestre


Les levées brutes du Trésor au niveau du marché des adjudications ont reculé, au premier trimestre 2019, de 11,3% à 31 milliards de dirhams (MMDH) par rapport au T4-2018, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).
Ces levées ont été pré-dominées par les maturités longues dont le volume s’est raffermi de 59,1% à 17,1 MMDH, soit 55,3% des levées après 30,9% au quatrième trimestre 2018, précise la DEPF dans sa note de conjoncture d’avril 2019, notant qu’en revanche, le volume levé en maturités courtes et moyennes s’est replié respectivement de 67,7% et 34,1% à 2 MMDH et 11,8 MMDH.
Cette note fait également ressortir que les remboursements du Trésor au T1-2019 ont diminué, par rapport au T4-2018, de 22,2% à 21,7 MMDH, ajoutant que, de ce fait, les levées nettes du Trésor ont été positives de 9,2 MMDH, en hausse de 32,1% par rapport au trimestre précédent, rapporte la MAP.
Compte tenu de ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 555,4 MMDH à fin mars 2019, enregistrant une augmentation de 1,7% par rapport à fin décembre 2018, relève la DEPF, indiquant que la structure de cet encours a été marquée par le renforcement de la part des maturités longues, prédominant l’encours à hauteur de 59,4%.
Par ailleurs, la part des maturités moyennes a quasiment stagné à 37,7% après 38,1%, tandis que celle des maturités courtes demeure faible et s’est repliée à 2,9% après 3,7%, fait savoir la même source, notant que le volume des soumissions sur le marché des adjudications au T1-2019 a progressé par rapport au quatrième trimestre 2018 de 52,2% à 134,8 MMDH.
Ce volume soumissionné a été orienté, essentiellement, vers les maturités moyennes dont le volume s’est raffermi par rapport au trimestre précédent de 53,2% à 68,9 MMDH, canalisant 51,2% des soumissions du trimestre après 50,8% le trimestre antérieur.
De même, le volume soumissionné des maturités longues a quasiment triplé pour atteindre 52,3 MMDH, soit 38,8% des soumissions après 20,2% le trimestre précédent, alors que celui des maturités courtes s’est replié de 47,2% à 13,6 MMDH.

 



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire