Cameroun : Dupont Balep « Nous pouvons nous épanouir à travers le sport quelque soit l’âge»


Monsieur Dupont Balep, Promoteur d’Excellence Sports Actions (ESA), a organisé pendant deux semaines un grand tournoi de football baptisé : « Challenge Ex-Sport Super Cup édition S.A.B.C Patricia  Berthelot». Au terme de cet événement, il explique à Afrik.com, le bien-fondé d’un tel rassemblement sportif.

Afrik.com : Qui est Monsieur Dupont Balep ?

Dupont Balep : Je vous remercie avant tout pour cette plate forme d’expression que vous m’offrez en cette circonstance.

Dupont Balep est un modeste citoyen camerounais originaire du département de la Sanaga-Maritime (Région du Littoral), et habitant régulièrement la ville de Douala.

Comme tout citoyen modeste, j’ai eu le privilège de bénéficier d’une formation académique en science de gestion, option marketing stratégie et organisation, laquelle formation m’a sans doute capacité à la pratique des atouts liés au Marketing. Je me suis également intéressé à l’activité associative ainsi qu’a la promotion du Marketing Sportif ce qui m’a engagé à initier Excellence sports actions (ESA) qui œuvre à la promotion des sports et cultures communautaires.

Afrik.com : Du 30 mars au 13 avril 2019, vous avez eu l’ingénieuse idée de réunir les jeunes et les personnes âgées autour du football. Et l’apothéose c’était le Samedi 13 avril dernier. Qu’est-ce qui se cache derrière ce genre d’événement ?

Dupont Balep : Je vous remercie pour cette question qui revêt un très haut niveau de pertinence.

En fait je suis le promoteur de Excellence Sports Actions, (ESA) qui est une organisation de droit camerounais, de société civile, apolitique et à but non lucratif qui œuvre à la promotion des sports de l’éducation physique et de la culture à la solde des communautés.

Cela dit, nous imaginons des concepts d’envergures autour du sport et de la culture que nous matérialisons ensuite en actions concrètes et teintées d’éclats. Le tournoi Challenge Ex-Sport Super Edition S.A.B.C –Patricia Berthelot s’inscrivait simplement dans le cadre de nos missions régaliennes qui visent l’épanouissement des populations à travers le sport.

Notre projet de compétition sportive s’articulait autour d’un double objectif à savoir :

Premièrement soutenir l’engagement des pouvoirs publics dans leurs nobles missions de quête permanente d’opportunités de divertissement et d’épanouissement des populations considérant que ces dernières occupent une place de choix dans l’agenda sanitaire du gouvernement de la République.

Deuxièmement, favoriser l’ancrage territorial des collectivités locales à travers le sport en général et le football en particulier tout en vulgarisant la responsabilité sociale des entreprises.

Afrik.com : Quelle a été la source de votre inspiration ?

Dupont Balep : Ma source d’inspiration aura été surement divine. Vous êtes sans ignorer que nous sommes tous des créatures de Dieu et que ce dernier a doté à chacun d’entre nous des valeurs intrinsèques propres. On peut simplement y associer de la détermination et du surpassement pour parvenir à ce dont on a besoin. Je remercie sincèrement Dieu pour l’énergie vitale et l’assistance dont il m’a pourvu pour parvenir à cet objectif.

Afrik.com : Comment était-il structuré ?

Dupont Balep : Il est évident que la plupart de nos membres et sympathisants se recrutent au sein des sphères d’activités différentes : sport, administration, société civile, profession libérale, ce qui atteste de la forte expérience qui  caractérise ces derniers et du savoir-faire dont ils jouissent.

S’agissant du tournoi Challenge Ex-Sport Super Cup édition SABC- Patricia Berthelot, nous n’avons pas dérogé à notre tradition de l’excellence que nous considérons comme boussole dans tous nos engagements. Nous avons affecté un comité technique d’organisation qui s’est chargé de piloter le tournoi de bout en bout ponctuer par l’heureux dénouement dont vous aviez été témoins le samedi 13 Avril 2019 au Stade Cicam de Douala .

Afrik.com : Et comment s’est-il soldé ?

Dupont Balep : Nous avons donné la possibilité aux acteurs des différentes catégories (Jeunes et Vétérans de se déployer distinctement dans le cadre d’un tournoi organisé sur deux semaines dans des espaces ludiques sélectes choisis à cet effet. Les équipes s’étant les mieux démarquées pendant le tournoi ont été retenues pour jouer la finale du 13 Avril 2019 au stade Cicam de Douala.

Jupiter FC de Bonamoussadi a remporté la Super Coupe par tirs aux buts face à NAL Palmers de Pk10. Ces équipes représentaient la catégorie jeune.

Les services du gouverneur de la région du Littoral perdaient également par tirs aux buts face aux vétérans Cicam après un match intense âprement disputé par les acteurs de la catégorie vétéran.

Des diplômes de participation ont été remis à chaque équipe participante au tournoi, sans oublier la distinction d’honneur décernée à la marraine du tournoi en l’occurrence, Madame Patricia Berthelot, Directrice Générale adjointe des Brasseries du Cameroun, représentée  de la plus belle des manières par Madame Alliance Kengne  Kouotang Njieya, Directrice marketing de la même institution.

Nous avons toujours évité de s’auto définir une note sur l’ensemble des actions que nous posons ce qui nous évite de verser dans du triomphalisme, plutôt  nous laissons la possibilité aux autres de nous évaluer ce qui nous permet d’améliorer les manquements à terme.

Afrik.com : D’où vous est venue la force, quand on sait qu’un événement de ce calibre nécessite assez de moyens tant financiers qu’humains ?

Dupont Balep : C’est important de relever qu’en tant qu’association à but non lucratif qui fondamentalement ne génère pas de revenus, il est toujours difficile de mener à bien un tel projet compte tenu de la nature des charges qui le caractérisent. Mais notre motivation première étant orientée vers  le souci du bien public, nous nous sommes engagés dans ce projet en utilisant nos fonds propres et nous avons par la suite été rejoints dans cette aventure par quelques entreprises citoyennes qui nous ont soutenus en dons et en nature. Nous tenons d’ailleurs à remercier la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun, le Complexe Santa Lucia, Diageo Guinness Cameroun pour tout leur soutien à notre égard.

Afrik.com : Êtes-vous à votre première expérience ?

Dupont Balep : Notre statut d’organisation structurée nous a régulièrement capacité à nous investir dans l’organisation d’événements sportifs et culturels de grandes envergures soldés par des Happy End. Nous avons des ressources humaines compétentes, nous avons du savoir- faire et nous restons disposés à soumettre ce contenu à la disposition des acteurs sociaux, artisans de développement, grandes organisations qui souhaiteraient s’investir dans l’organisation et l’implémentation des évènements sportifs. Ils peuvent faire confiance à notre expertise dans la planification et l’exécution de leurs différentes projections orientées vers le sport en général et le football en particulier.

Afrik.com : Allez-vous vous arrêter en si bon chemin ?

Dupont Balep : Nous considérons que le sport en général  et le football en particulier sont des catalyseurs au bien-être social et sociétal. Je pense modestement que nous devons nous investir davantage à les promouvoir. En ce qui nous concerne, nous ne resterons pas en marge de cette démarche.

Nous avons créée plusieurs concepts sportifs pouvant avoir des répercussions positives au niveau national et international, avec une incidence directe à l’impulsion et la promotion de l’image des États et des organisations que nous ne pouvons pas exécuter par manque de moyens financiers. Nous tendons à cet effet la main aux structures Étatiques, aux grandes entreprises et organisations, aux opérateurs économiques, aux icones africaines et mondiales du sport en général et du football en particulier, aux mécènes et artisans de la société civile à nous rejoindre dans la mise en œuvre de ces différents projets. Il y va de l’implication de tous au développement de la pérennité du sport en général et du football en particulier.

S’agissant du tournoi Challenge Ex-sport Super Cup édition S.A.B.C Patricia Berthelot, nous avons lancé l’édition expérimentale au niveau de l’arrondissement de Douala 5ème, mais nous souhaitons que les prochaines éditions aient une répercussion au niveau du département du Wouri avec l’implication des meilleures équipes issues des arrondissements. Pour cela, nous souhaitons que la S.A.B.C adopte ce concept qui leur est dédié et l’intègre désormais dans leur budget annuel. Nous comptons sur l’engagement personnel de la marraine Patricia Berthelot à cet effet.



Afrik

A lire aussi

Laisser un commentaire