Capacité d’Ali Bongo de diriger le Gabon : Appel à agir débouté par la justice


 

Libreville, 4 mai (Gabonactu.com) – Le Tribunal de première instance de Libreville a jugé irrecevable une requête du mouvement citoyen dénommé « Appel à agir » qui avait saisi la justice pour réclamer la mise en place d’une commission médicale devant réaliser une expertise sur le président Ali Bongo Ondimba pour savoir s’il jouit encore de la plénitude de ses capacités de diriger le Gabon ou pas.

« Disons que la requête introduite (…) est irrecevable et qu’il n’y a pas par conséquent lieu à les autoriser à assigner le président de la République devant nous statuant en matière de référé », dispose l’ordonnance rendu par le Tribunal de première instance de Libreville. Le texte a été signé le vendredi 2 mai 2019 par Fulgence Ongama, président du Tribunal de première instance de Libreville.

Le 28 mars dernier, le mouvement citoyen Appel à agir avait déposé au tribunal de Libreville un référé d’heure en heure afin que soit ordonnée une expertise médicale sur la personne d’Ali Bongo Ondimba qui ne serait plus capable, selon ce mouvement, de diriger le Gabon suite aux conséquences de l’AVC dont il a été victime le 24 octobre dernier.

Le Tribunal de Libreville affirme dans son ordonnance que « les requérants n’ont pas qualité pour agir et que, d’autre part, la question objet de leur requête ne relève pas de la compétence du président du Tribunal de première instance statuant en matière de référé ».

Les membres du mouvement n’ont pas encore publiquement réagi suite à cette décision.

Carl Nsitou





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire