ce que la présidente de l’Assemblée générale de l’ONU est venue faire au Tchad



6 mai 2019 12:34

La présidente de la 73e session de l’Assemblée générale de l’ONU, Maria Fernanda Espinosa Garcés, séjourne depuis le 4 mai au Tchad. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales en le Tchad et les Nations unies. Voici son agenda.

Elle a été reçue ce lundi 6 mai par Mahamat Zène Chérif, le ministre tchadien des Affaires étrangères. Maria Fernanda Espinosa Garcés, présidente de la 73e session de l’Assemblée générale de l’ONU, est arrivée à N’Djamena le 4 mai pour une visite de 72 heures.

Une rencontre est également annoncée entre Maria Fernanda Espinosa Garcés et le président Idriss Déby Itno. Objectif : renforcer des relations bilatérales entre l’ONU et le Tchad.

Après le Tchad, le Nigeria et le Ghana

Dès le 4 mai, Maria Fernanda Espinosa Garcés s’est rendue dans la région du Lac où cette localité est secouée par la crise humanitaire et l’insécurité. « Au Tchad, plus de 600 000 personnes sont déplacées et ont besoin de solutions durables, y compris leur intégration socio-économique dans les communautés d’accueil. Près d’un tiers de la population tchadienne, plus de 4,3 millions de personnes, a un besoin urgent d’aide humanitaire en raison de l’insécurité alimentaire, de la malnutrition et des urgences sanitaires dans le pays », a-t-elle rappelé.

LIRE AUSSI : le difficile travail des humanitaires au Tchad

À N’Djamena, la présidente de la 73e session de l’Assemblée générale de l’ONU discutera des problèmes relatifs aux domaines socio-économiques avec des collectifs de femmes et de jeunes tchadiens à la Maison des médias. Et une conférence de presse est prévue à la fin de son séjour.

Ce même 6 mai, Maria Fernanda Espinosa Garcés est attendue au Nigeria, avant de terminer sa mission en Afrique par le Ghana, où elle arrivera le 8 mai. retour prévu a New York le 11 mai.





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire