Niger: MSF suspend une partie de ses activités dans la région de Tillabéri


Au Niger, Médecins sans frontières (MSF) suspend une partie de ses activités dans le sud-ouest du pays, près de la frontière avec le Mali, pour des raisons de sécurité. Le vol de deux véhicules de l’organisation par des hommes armés non-identifiés est à l’origine de cette décision.

Les faits se sont déroulés jeudi dans la région de Tillabéri, près de la frontière avec le Mali. C’est la première fois qu’un tel incident se produit dans la zone, souligne Francisco Otero y Villar, chef de mission de MSF au Niger.

« On peut dire qu’il y a une dégradation de la situation sécuritaire, pas seulement dans la région de Tillabéri mais aussi dans d’autres régions du Niger.

En effet, nous avons eu un incident l’autre jour. Une équipe mixte, MSF et ministère de la Santé, se trouvait dans une des cases de santé que l’on appuyait et, pendant l’activité médicale, un groupe d’hommes armés est venu dans l’intention de voler les voitures.

Ils sont partis avec en faisant bien-sûr de l’intimidation sur les équipes qui travaillaient là-bas. Pour cette raison et en attendant d’avoir une analyse complète de ce qui s’est passé, nous avons décidé de suspendre momentanément nos activités dans cette région.

Néanmoins, il y aura forcément un impact sur la prise en charge médicale, sur la réponse aux urgences même si c’est pendant une courte période d’arrêt de nos activités », a-t-il expliqué.



actuniger

A lire aussi

Laisser un commentaire