Divers


Bourses

L’ambassade du Japon au Maroc vient de lancer un concours pour l’attribution de bourses d’études pour l’exercice budgétaire 2020 au profit des étudiants marocains, accordées par le gouvernement japonais.
Cette bourse est attribuée par le gouvernement du Japon aux étudiants dans les catégories suivantes: Research Students (Bourse de recherche pour les titulaires d’une licence et plus pour une durée de 1 an et demi, ou de 2 ans), Undergraduate Students (Bourse pour les bacheliers scientifiques et littéraires pour une durée de 5 ans) (7 ans pour la médecine, médecine dentaire et médecine vétérinaire) et Specialized Training College Students (Bourse pour les bacheliers souhaitant avoir une formation professionnelle pratique pour une durée de 3 ans), indique un communiqué de l’ambassade.
Les explications concernant ces bourses ainsi que les nouvelles conditions pour l’inscription au concours de présélection avec les liens de téléchargement des formulaires sont publiées sur le site web de l’ambassade du Japon (www.ma.emb-japan.go.jp) dans la rubrique « Etudier au Japon » sous la catégorie « Culture et éducation », explique la même source.
Les dates limites pour l’envoi de dossiers d’inscription aux concours sont fixées pour le vendredi 17 mai 2019 pour la catégorie « Undergraduate Students » et « Specialized Training College Students » et le vendredi 24 mai 2019 pour la catégorie « Research Students ».

Handicap

Le conseil de la commune de Fès, réuni mardi en session ordinaire, a adopté un projet de convention destiné à améliorer l’accessibilité des personnes en situation de handicap dans la ville.
Ce projet, qui lie le ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement social et la commune de Fès, intervient en application du principe d’égalité des chances pour toutes les couches de la société, à travers la promotion des droits des personnes à mobilité réduite et l’amélioration de leur accès aux divers espaces, installations et services publics.
Il s’inscrit dans le cadre du programme national “Villes accessibles” visant à améliorer la mobilité des personnes en situation de handicap dans la ville et leur faciliter l’accès aux passages routiers, aux services publics et aux autres espaces.
En vertu de cet accord, le ministère s’engage à réaliser une étude-diagnostic dans le domaine des accessibilités dans la ville de Fès et à organiser une session de formation en la matière au profit des architectes et des techniciens.
La commune de Fès s’engage, de son côté, à mobiliser les ressources financières nécessaires à la réalisation du projet d’aménagement de certains espaces et services publics et l’inclusion des conditions relatives aux accessibilités dans les cahiers des charges de la gestion déléguée du transport urbain.
Cette session a été caractérisée par la présentation d’une pétition par ‘’l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre’’ portant sur l’adoption du tri à la source des déchets.

 



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire