Divers Economie


L’aéroport Hassan 1er de Laâyoune affiche
un trafic aérien en hausse en mars

Le trafic aérien au niveau de l’aéroport Hassan 1er de Laâyoune a affiché une hausse de 12,9% durant le mois de mars 2019, selon des données de l’Office national des aéroports (ONDA). Le nombre de passagers ayant transité par cette structure aéroportuaire a atteint 20.200, contre 17.892 voyageurs durant le même mois en 2018, précise la même source. L’aéroport s’est adjugé 0,98% du volume de trafic enregistré au niveau des différents aéroports du Royaume en mars, se plaçant ainsi à la 10e place à l’échelle nationale. Les aéroports du Royaume ont enregistré en mars 2019, un volume de trafic commercial de 2.058.322 passagers, soit une augmentation de 10,49% par rapport à la même période de l’année 2018.
Durant le premier trimestre de l’année en cours, l’aéroport Hassan 1er a accueilli 56.120 voyageurs, contre 52.505 au cours des trois premiers mois de 2018, soit une hausse de 6,89%. Cette infrastructure aéroportuaire a clôturé 2018 par une hausse de 7,52% en termes de trafic passagers par rapport à l’année précédente.
Le nombre de voyageurs ayant transité par cet aéroport a atteint 221.784 durant l’année dernière, contre 206.274 voyageurs en 2017.

Les besoins prévisionnels du Trésor
situés entre 6 et 6,5 MMDH en mai

Les besoins prévisionnels du Trésor au titre du mois de mai 2019 varient entre 6 et 6,5 milliards de dirhams (MMDH), a annoncé mardi la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE) relevant du ministère de l’Economie et des Finances.
Le recours au marché des adjudications des valeurs du Trésor au titre du mois de mai portera sur un montant se situant entre 6 MMDH et 6,5 MMDH, a indiqué la DTFE dans un communiqué.
Les besoins prévisionnels du Trésor pour le mois d’avril 2019 ont porté sur un montant se situant entre 3,5 MMDH et 4 MMDH.



libe

A lire aussi

Laisser un commentaire