Disparition de 353 conteneurs de kevazingo : la présidence de la république reclame des sanctions sévères


Libreville, 13 mai (Gabonactu.com) – Le porte-parole de la présidence de la république, Ike Ngouoni a dans une déclaration vidéo partagée à la presse annoncé que la présidence de la république réclame des sanctions sévères contre les coupables de la disparition de 353 conteneurs remplis de kevazingo, un bois très précieux illégalement exploité par des opérateurs véreux.

 





gabonactu

A lire aussi

Laisser un commentaire