un homme meurt dans l’incendie d’un bar à Kabalaye



15 mai 2019 13:09

Brûlé vif, un homme a été retrouvé mort dans l’incendie d’un bar à Kabalaye dans la nuit du mardi à mercredi. Le récit.

Selon les faits rapportés, tout commence vers minuit, le 15 mai. La victime, Carmel, comme à l’accoutumé, vient garder le bar Petit point; situé dans le quartier de Kabalaye, dans le sud de N’Djamena. Cigarette à la main, il arrive avec sa spirale anti-moustiques. Le gérant l’aurait remis la clé avant de partir. Carmel ferme alors la porte du bar et s’endort à l’intérieur.

Deux heures plus tard, des cris et des bruits commencent à s’élever dans le quartier. Que se passe-t-il ? Le bar Petit point est en feu. L’on voit chacun sortir de chez lui pour constater les faits. L’entourage avec l’appui des sapeurs-pompiers parviennent à maitriser les flammes. Mais où est le vigile ? Où est Carmel ?

Carmel est à l’intérieur du bar. Les sapeurs-pompiers s’y dépêchent mais ne retrouvent que le corps sans vie du jeune homme, brûlé vif.

Pour l’instant, les causes de l’incendie ne sont pas encore déterminées. Le tenancier et le gérant du bar ont été interpellés par la police pour des raisons d’enquête.

LIRE AUSSI : prostitution juvénile à Kabalaye, manne ou malédiction ?





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire