‘‘Primusic’’ relancée après 4 ans d’interruption – IWACU


A l’origine de la relance de cette compétition de la Brarudi, des sollicitations tous azimuts des consommateurs de la boisson Primus. «Après sa suspension en 2015 suite aux évènements politiques, nos clients n’ont cessé de nous demander sa reprise», a fait savoir Dorine Gateka, responsable du produit Primus.

C’était ce jeudi 16 mai, lors d’une conférence de presse sur le lancement de la 4ème édition de cette compétition, dans les enceintes de la Brarudi en mairie de Bujumbura.

Avec des stars connues telles ‘‘Big Farious’’ et ‘‘Sat-B’’ comme ambassadeurs,  la compétition commencera en provinces, dès jeudi 23 mai. Le coup d’envoi sera donné en province Kayanza.

Mais les musiciens burundais intéressés devront au préalable s’être fait enregistrer d’avance. Ces enregistrements, accessibles notamment sur le site web et la page facebook de la Brarudi,  sont ouverts depuis ce jeudi, jour de lancement de la compétition.

A la première phase, indique Mme Gateka, deux candidats seront présélectionnées au niveau de chaque province. A part Bujumbura qui aura 8 candidats et ce, car elle combinera la mairie et Bujumbura dite « rural».

Les représentants des provinces croiseront le fer début juillet pour donner 12 candidats pour la demi-finale, après une sélection d’un jury composé de producteurs de renom.

Après, poursuit la responsable du produit Primus, la parole sera accordée aux amateurs de la musique pour exprimer leurs choix parmi les douze en vue de garder 6 finalistes. Et ceux-ci disputeront alors la finale au 28 juillet prochain.

Les finalistes seront tous primés. Le premier aura une enveloppe de 25 millions BIF, le 2ème aura 5 millions BIF et le 6ème un million. Mme Gateka parle la nécessité de motiver les concourants pour qu’ils visent tous la première place.

La première compétition de primusic a eu lieu en 2012, et a été remportée par le chanteur Rallye Joe.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire